LE GUIDE ULTIME DU CHAPEAU

IMG_3163.JPG

Vu dans tous les défilés cette année, été comme hiver, en ville comme à la plage, pour toutes les occasions et pour tous les styles, le chapeau est devenu l’accessoire mode indispensable.

Chaque modèle a des spécificités, mais vous, savez-vous vraiment différencier les chapeaux les plus connus ?

Afin de faciliter votre shopping, ou juste pour la culture perso, voici un petit lexique des différentes formes de chapeaux que toute fashion addict qui se respecte se doit de connaître :

  • Le Fedora ou Borsalino

Probablement le plus connu, le Fedora (du nom de la pièce Fedora de Victorien Sardou) est un chapeau à bords larges et égaux (plus de 6 cm), aussi bien rigides que mous. Son signe distinctif ? Une calotte nécessairement creuse et pincée sur les côtés (pour l'attraper facilement) ainsi qu'un gallon, ce ruban ou cordage qui agrémente le tour des chapeaux. On le connait également sous le nom de Borsalino, qui est en fait la plus célèbre des marques fabricant ce type de chapeau.

  • Le Panama

Souvent confondu avec le Fedora, le panama se différencie de ce dernier par sa matière, puisque le Panama est exclusivement un chapeau de paille, originaire d’Équateur malgré son nom faisant référence à la construction du canal de Panama.

  • Le Trilby 

Similaire au Fedora ou au Panama, le Trilby a pour sa part des bords latéraux courts (moins de 5 cm) et relevés à l'arrière. L’origine de son nom serait issue d’un roman éponyme de l’écrivain britannique George du Maurier.

  • Le chapeau CowBoy

Créé en 1865 par John B. Stetson Le chapeau de cowboy est aujourd’hui resté pratiquement inchangé par rapport à l’original. Comment distinguer un chapeau de cowboy d'un panama ? Par ses larges bords relevés sur les côtés.

  • La Capeline

Chapeau d’été par excellence, la capeline se dote de larges bords mous qui ondulent autour du visage, mais surtout d'une calotte bombée.

  • La Cloche

Comme son nom l’indique, Ce chapeau exclusivement féminin fait penser à une cloche avec des bords rabattus et une calotte ronde.

  • Le Canotier

Le canotier, apparu dans les années 1880, est un chapeau de paille à bords plats et à calotte parfaitement ronde et aplatie sur le dessus, orné d’un ruban. Ses bords, eux, sont également symétriques et rigides, mais ils n'ont pas de longueur définie.

  • Le Chapeau melon

Très connu et d'origine anglaise, Le chapeau melon fut fabriqué en 1849 par deux chapeliers londoniens nommés Thomas et William Bowler (d’où son nom anglais « bowler hat »). Il est reconnaissable par sa calotte ronde et bombée, et ses bords courts retroussés. Le chapeau melon se porte pour un look rétro et légèrement décalé. 

  • Le Homburg

Prenez un chapeau melon, creusez sa calotte dans la longueur, et vous obtenez un chapeau de forme Homburg.

  • Le Pork pie

Mix entre le canotier et le Homburg, le chapeau Pork pie possède une couronne arrondie (mais finement creusée tout autour, à la différence du canotier). Créé dans les années 1930, Le Pork pie revient dans la tendance et se porte, soit en paille pour le côté plage, soit en feutre pour l'inspiration hobo.

  • Béret

Tout le monde connaît le béret, ou tout du moins croit le connaître. Le béret français est un couvre-chef plat et parfaitement rond, surmonté d'une petite queue. Indissociable de la culture nationale et de l’ADN français, le béret basque est en fait d’origine béarnaise (à cette époque le Béarn était encore une principauté souveraine dissocié de la France). Au fil des décennies il deviendra l’image de la France, symbole de chic et du romantisme.

  • La Casquette plate

C'est souvent avec le béret que la casquette plate est confondue. Elle est arrondie sur le haut et inclinée sur le devant, de manière à cacher sa petite visière court et plate. Connue à l’origine comme la « casquette de papi », la casquette plate est devenu ces dernières années le couvre-chef des it-girls.

  • La Casquette irlandaise ou Gavroche

Cette casquette est composée de "quartiers" et arbore une forme ronde. La visière est, elle, très prononcée, voir tuilée. Son second nom est la "gavroche" et son style est très rétro-tendance. 


Si elle se rapproche de la casquette plate, la casquette gavroche diffère en deux points : sa visière bien visible et proéminente et son bouton central.

  • La casquette de marin

Avec sa petite visière inclinée ainsi que sa petite corde plaquée devant, la casquette de marin est très spécifique.

  • La Casquette baseball

C’est la casquette que tout le monde connait. Elle est ronde, construite en quartiers et possède une large visière qui protège du soleil. Elle est intemporelle et indémodable pour un look casual.

IMG_3143.JPG

Comment choisir un chapeau adapté à sa morphologie ?

L’élément le plus visible de votre tenue, c’est bien sûr votre chapeau !
C'est l'élément qui ponctuera vos tenues. Il est le point final qui permet d'affirmer, de renforcer son style, ou au contraire, de casser les codes, en jouant sur les contrastes.

J’entends souvent « Malheureusement, moi je n’ai pas une tête à chapeau… » (Petit clin d’œil à celles qui se reconnaitront).

Et bien une tête à chapeau, ça n’existe pas ! Ou plutôt si, absolument tout le monde a une tête à chapeau, à condition de bien connaitre quelques règles de base :

  1. Les bords du chapeau s’harmonisent selon sa taille et la forme de son visage :

    Petit de taille = bords courts et/ou retroussés

    Grand de taille = larges bords

    Visage fin = petits bords

    Visage rond = larges bords

  2. La forme du chapeau doit venir contrebalancer les traits marquants de votre morphologie:

Capture d’écran 2019-05-12 à 22.48.25.png

3. Si vous avez un petit complexe ou un trait marqué, l’idée est de détourner l’attention :

Oreilles décollées ? Chapeau à bords larges

Grand front ou grand nez ? J’incline mon chapeau vers l’avant

Visage allongé ? Je casse la ligne en penchant mon chapeau sur le côté.

4. Le plus important, c'est bien sûr de se sentir à l'aise avec son chapeau. Le meilleur des chapeaux, c'est celui qui vous plait ! 

IMG_3106.JPG

Comment connaître sa taille de chapeau ?

La méthode la plus simple pour connaître votre tour de tête est de le mesurer à l’aide d’un mètre ruban ou une ficelle. Il vous faut placer le mètre au niveau du centre de votre front, 1 cm au-dessus des sourcils et des oreilles, puis de faire passer la ficelle à l’arrière de votre tête et veillant bien à se situer au niveau de la bosse que l’on a à l’arrière, endroit le plus fort de la tête. Cette mesure vous donne un résultat en centimètres qui vous permettra de faire votre choix.

 

Les femmes ont un tour de tête généralement compris entre 55 et 59 cm alors que les hommes présentent le plus souvent des tours de tête compris entre 57 et 61cm. Cependant, selon votre coiffure, il se peut que vous ne rentriez pas tout à fait dans la norme. Toutefois, si vous obtenez un résultat considérablement élevé ou ridiculement petit, vous êtes bon pour recommencer l’opération !

 

Correspondance des tailles selon Mademoiselle Joy :

XS : 54-55 cm

S : 56-57 cm

M : 58-59 cm

L : 60-61 cm

XL : 62-63 cm

 

Pour les enfants, généralement, les moyennes observées sont les suivantes : 2/3 ans - 51cm, 4/5 ans - 53cm, 6/8 ans - 54cm, 10/12 ans - 55cm

 

J’espère que ce petit guide vous a été utile, et que les chapeaux n’ont maintenant plus de secrets pour vous !

A très bientôt,

-A